Bienvenue dans le collectif
toutes pour elles
osez entreprendre !

Dans cet espace l’entreprenariat féminin est roi  !

Vous y découvrirez la génèse et les objectifs de ce collectif, les profils et parcours de vie de nos membres, ainsi que nos partenaires, nos actions…

Notre ambition est multiple et unique, agir avec vous pour vous faire

Découvrir // Soutenir // Valoriser // Rejoindre

Présentation

Qui-sommes nous ?

Le collectif « Toutes pour Elles – Osez entreprendre ! » est né à Cherbourg-en-Cotentin sous l’impulsion de quelques femmes entrepreneurs. Aujourd’hui, nous sommes une dizaine de membres avec des profils, des parcours et des secteurs d’activités tous différents. Avec un point commun  : nous avons osé créer notre entreprise et nous en sommes fières  !
La BGE Normandie, soutien de longue date de l’entreprenariat féminin accueille notre collectif et travaille avec nous main dans la main.

Les ambitions de Toutes pour Elles

Elles sont multiples car notre collectif intéresse plusieurs publics  :
– les femmes, en premier lieu, qui aimeraient créer leur entreprise mais n’ont pas encore osé,
– les décideurs locaux afin qu’ils acceptent les femmes entrepreneurs comme un partenaire économique à part entière,
– les partenaires privés et institutionnels afin qu’ils soutiennent et accompagnent nos actions,
– les générations actives de demain afin de leur transmettre le goût d’entreprendre.

Café du Port

Sandrine Poupio

D’où viens tu ?
Avoir mon restaurant est un rêve de petite fille. Issue d’une famille modeste, la seule possibilité de réussir était de travailler. Comment faire pour monter sa boîte sans un sou ? Seul le travail le permet, et un peu de chance. Je suis l’exemple même de quelqu’un qui a réussi avec rien !

Que fais-tu ?
A 25 ans j’avais la direction d’un restaurant. A 26 ans j’ai investi en achetant 20% des parts. Et à 27 ans j’ai acheté « le Café du port », cette affaire correspondait complètement à ce que je recherchais : une affaire familiale, une cuisine maison, une vue sur port… En 3 ans, j’ai doublé le chiffre d’affaires, mais je travaille 7 jours sur 7 et je ne compte pas mes heures.

Conseils pour les femmes qui veulent entreprendre  ?
Il est important d’avoir un bon soutien familial…

 

Come and Become

D’où venez-vous ?
La création de come and become ? C’est devenu peu à peu une évidence grâce à la conjugaison de 3 facteurs :
– Une rencontre : celle de deux professionnelles issues du monde de la communication
– Une volonté commune : mettre l’Homme au coeur de notre projet
– Un besoin du marché dans la Manche : le soutien du « suiveur » de conjoint dans son intégration et la démarche créative comme méthode facilitatrice n’existait pas.

Que faites-vous ?
Le coeur de métier de come and become, c’est de valoriser les talents à travers l’accompagnement individuel de projets de personnes en reconversion et de jeunes dans leur choix d’avenir ; et à travers l’accompagnement d’équipes pour définir vision, missions, valeurs, plan d’actions…
Notre valeur ajoutée, c’est notre double regard qui tour à tour conçoit, enrichit, promeut, anime, soutient les missions que nous menons.

Quelles sont les motivations qui vous ont poussées à vous investir dans le collectif «  Toutes pour elles  »  ?
Le plus du collectif « Toutes pour elles » dont nous faisons partie ? échanger avec ses paires : soutenir et être soutenues avec une approche qui va bien au delà du seul business plan 😉

3 conseils pour les femmes qui veulent entreprendre  ?
Nous n’en serions pas arrivées là sans le soutien confiant et bienveillant de nos familles.
Pour entreprendre au féminin, 3 conseils expérimentés :
– S’entourer grâce à réseaux, partenariats, clubs avec des professionnels complémentaires
– Croire en soi et en ses projets
– Allier ambition et réalisme !

Fadiès’event

Aurélie Huard

D’où viens tu ?
J’ai toujours été passionnée par la communication donc j’ai fait des études de commerce spécialisées dans ce domaine et en marketing. Ensuite j’ai travaillé dans divers secteurs d’activité mais toujours dans la communication.

Que fais-tu ?
Aujourd’hui je gère une agence événementielle, Fadiès’event, créée en mai 2013.
Nous organisons tous types d’événements pour les particuliers et professionnels : mariage, inauguration, défilé de mode, séminaire, action de team-building, animations commerciales…

Quelles sont les motivations qui t’ont poussées à t’investir dans le collectif «  Toutes pour elles  »  ?
Je suis fière d’avoir créé mon entreprise et j’ai envie de faire connaître mon expérience et ma passion aux femmes qui sont tentées par l’aventure.
Être une femme entrepreneur peut être difficile mais c’est une telle source d’épanouissement que j’ai envie de partager mon enthousiasme !

3 conseils pour les femmes qui veulent entreprendre  ?
Assumez votre envie d’être entrepreneur et lancez-vous !
Faites vous accompagner par des professionnels de la création d’entreprise
Travaillez dur et ne lâchez rien

Mémoires et Terroir

Marie Tassel

D’où viens tu ?
Après une dizaine de CDD au sein de structures culturelles et touristiques, je me retrouve au chômage et décide d’oser inventer ma nouvelle profession. Très attirée par le collectage déjà pratiqué dans mon travail, je propose à des amis attachés à la préservation de la mémoire orale de créer l’association Mémoires & Terroirs.

Que fais-tu ?
L’objectif ? Collecter, préserver, transmettre et valoriser la mémoire locale. Depuis 2009, je suis salariée en tant que collectrice de mémoires et responsable de projets. Mes activités professionnelles, très variées, m’apportent satisfaction et épanouissement personnel, mais il y a aussi des moments difficiles

Quelles sont les motivations qui t’ont poussées à t’investir dans le collectif «  Toutes pour elles  »  ?
Pour avancer : rien de tel que de partager son expérience avec des personnes dans la même démarche. D’où la création du collectif Toutes pour Elles pour écouter, encourager, échanger avec des femmes qui ont osé entreprendre.

Conseils pour les femmes qui veulent entreprendre  ?
Ne restez pas seule face à vos doutes, venez nous rejoindre !

MM webdesign

Mathilde Mochon

D’où viens tu ?
Après mes études, ne trouvant pas de travail sur Cherbourg, je suis partie un an sur Paris pour pouvoir acquérir de l’expérience professionnelle. A la suite de ce séjour, j’ai pu trouver un travail en freelance me permettant de revenir sur la région. Lorsque ce travail s’est terminé après 2 années, l’autoentreprise venait d’être lancée et je ne trouvais toujours pas de travail sur le nord Cotentin, je me suis lancée sans être vraiment sûre de moi. Aujourd’hui cela fait 6 ans et je ne regrette pas mon choix, je travaille directement les projets avec les clients et sur des sujets complètement variés.

Que fais-tu ?
Je suis webdesigner-infographiste c’est à dire que je conçois pour les professionnels des supports de communication web et print (site internet, logos, flyers, dépliants, etc.) et pour les particuliers (faireparts). Je suis également connue pour valoriser la région avec mes photographies gourmandes, j’ai ainsi créé un blog sur le Cotentin ce qui a permis de me faire connaître en tant que photographe culinaire de reportage.

Quelles sont les motivations qui t’ont poussées à t’investir dans le collectif «  Toutes pour elles  »  ?
Parce qu’on me l’a demandé! Aurélie, alias Fadiès Event , m’a proposé de rejoindre le groupe. Faire parti d’un réseau est important, utiliser ce réseau pour aider et encourager d’autres personnes à se lancer est une raison supplémentaire.

Conseils pour les femmes qui veulent entreprendre  ?
Ne pas rester seul(e) lorsqu’on se lance !
Et surtout ne pas avoir de regret, au pire le projet ne fonctionne pas mais au moins on a essayé.

Photographe

Emmanuelle de Maistre

D’où viens tu ?
Après ma formation en arts graphiques, j’ai travaillé une dizaine d’année dans plusieurs agences de communication visuelle parisiennes en packaging avant mon installation dans le Cotentin, à Tourlaville. J’étais en recherche d’emploi et c’était l’occasion pour moi de transformer ma passion pour la photo en projet professionnel

Que fais-tu ?
Ma passion est de saisir au vol la beauté d’un instant, de retranscrire l’émotion d’un geste, d’un regard ou de rendre l’atmosphère d’un lieu par une image. J’utilise cette passion au service de mes clients en tant qu’artisan photographe depuis 2011.
Ma clientèle est constituée de futurs mariés, de crèches et d’écoles, de familles, d’entreprises, de collectivités locales et d’associations.

Quelles sont les motivations qui t’ont poussées à t’investir dans le collectif «  Toutes pour elles  »  ?
J’avais eu l’occasion de témoigner de mon parcours et je me suis alors rendue compte de l’importance de ce témoignage. Plusieurs femmes étaient venues me dire « Tout ce que vous avez raconté, c’est moi !! ». Mais elles se mettaient beaucoup de barrières, se trouvaient des excuses… J’y suis arrivée, d’autres femmes peuvent aussi le faire !

3 conseils pour les femmes qui veulent entreprendre  ?
– Ne pas sous-estimer la valeur de son travail pour établir ses prix,
– Ne pas avoir peur de la critique sur son projet, pour mieux rebondir,
– Se faire accompagner par des professionnels de la création d’entreprise.

Nos actions

Pour atteindre ses objectifs, Toutes pour Elles a défini un plan d’actions riche et diversifié.

Première action : participation au Festival Femmes dans la Ville du 5 au 13 mars 2016

Pour la 17ème année consécutive, la Ville de Cherbourg-Octeville organise le festival Femmes dans la ville.
Rendez-vous incontournable de l’agglomération au mois de mars, ce festival est destiné à promouvoir l’égalité des chances hommes-femmes et à faire entendre la voix des femmes, il se décline désormais sur 10 jours. Au programme : des conférences-débats, des spectacles, un week-end bien-être, une course La Cherbourgeoise.

Pour cette nouvelle édition, le collectif Toutes pour Elles rejoint les rangs du festival et nous participerons à une/des tables rondes. En parallèle, sous la tutelle de BGE Normandie, un concours de femmes entrepreneurs va être organisé…

La remise des prix a eu lieu le 8 mars 2016 à 9h sur la village du Festival

A suivre :

  • café-entrepreneurs à la BGE
  • organisation d’un forum en octobre 2016 pour la journée nationale de la femme entrepreneur
  • rencontres avec les étudiants

 

Un programme aussi dynamique que les membres de notre collectif !

La BGE et nous

Créé en 1979, BGE est un réseau associatif national d’aide à la création d’entreprises depuis l’émergence de l’idée jusqu’au développement de l’entreprise. BGE Normandie accompagne les créateurs d’entreprises en Normandie. Chaque année, près de 1500 porteurs sont accompagnés, résultant en 300 créations ou reprises d’entreprises.

En 2015, 45% des entreprises créées avec l’aide de BGE Normandie étaient à l’initiative de femmes. Cet engagement se poursuit désormais avec le soutien de Toutes Pour Elles, afin de promouvoir l’entrepreneuriat féminin dans la Manche. Créativité, énergie, partage d’expérience et développement du territoire, autant de valeurs partagées par notre association.

En 2016, BGE Normandie s’engage dans un programme d’actions pour valoriser l’entreprenariat féminin en Normandie et faire émerger de nouveaux projets :

· Organisation de cafés femmes entrepreneurs
· Organisation du 1er concours Entreprendre au Féminin en Cotentin
· Remise du prix « Femme Entrepreneur » lors du Concours Talents en Normandie
· Réalisation de portraits vidéo de femmes entrepreneurs

Trois conseils aux futures femmes entrepreneurs :

1. Prenez le temps de construire votre projet. Faites-vous accompagner pour structurer et mûrir votre projet.
2. Estimez l’investissement nécessaire pour lancer votre entreprise avec succès. Ne sous-estimez pas votre budget de lancement, il vous permettra de vous concentrer sur votre cœur de métier.
3. Rejoignez des réseaux d’entrepreneurs. Ne restez pas isolée, trouvez le réseau qui vous ressemble et qui saura rebooster votre énergie.

 

Vous avez des questions ?

Contactez-nous !

 

Contactez-nous

Votre nom *

Votre email *

Sujet

Votre message *

champs obligatoires

Men