Photographe

D’où viens tu ?
Après ma formation en arts graphiques, j’ai travaillé une dizaine d’année dans plusieurs agences de communication visuelle parisiennes en packaging avant mon installation dans le Cotentin, à Tourlaville. J’étais en recherche d’emploi et c’était l’occasion pour moi de transformer ma passion pour la photo en projet professionnel

Que fais-tu ?
Ma passion est de saisir au vol la beauté d’un instant, de retranscrire l’émotion d’un geste, d’un regard ou de rendre l’atmosphère d’un lieu par une image. J’utilise cette passion au service de mes clients en tant qu’artisan photographe depuis 2011.
Ma clientèle est constituée de futurs mariés, de crèches et d’écoles, de familles, d’entreprises, de collectivités locales et d’associations.

Quelles sont les motivations qui t’ont poussées à t’investir dans le collectif «  Toutes pour elles  »  ?
J’avais eu l’occasion de témoigner de mon parcours et je me suis alors rendue compte de l’importance de ce témoignage. Plusieurs femmes étaient venues me dire « Tout ce que vous avez raconté, c’est moi !! ». Mais elles se mettaient beaucoup de barrières, se trouvaient des excuses… J’y suis arrivée, d’autres femmes peuvent aussi le faire !

3 conseils pour les femmes qui veulent entreprendre  ?
– Ne pas sous-estimer la valeur de son travail pour établir ses prix,
– Ne pas avoir peur de la critique sur son projet, pour mieux rebondir,
– Se faire accompagner par des professionnels de la création d’entreprise.